Rechercher

L'hydratation

Boire ! On ne le répètera jamais assez.

Régulièrement et par petites quantités

Tiède ou à température ambiante mais ni froid ni chaud car l’organisme a alors besoin de remettre cette eau à température pour pouvoir l’assimiler. Une boisson trop chaude déshydrate donc plus qu’elle n’hydrate… On préfèrera donc infuser nos thés et infusions à la bonne température pour préserver leurs vertus (Cf. article à venir à ce sujet) et les laisser refroidir avant de les consommer.


Boire, oui, mais quoi ?

« Une eau est bonne par ce qu’elle emporte et non par ce qu’elle apporte »

L’eau doit rester pour nous un solvant, là pour nettoyer notre organisme de ses impuretés et de ses toxines. Elle ne doit pas être considérée comme une source d’apports en minéraux. Ce sont les végétaux, fruits et légumes que nous mangeons qui doivent jouer ce rôle.

Si certaines eaux minérales sont de véritables cailloux liquides avec une taux de magnésium et de minéraux explosant les plafonds, elles ne sont pas à privilégier et on préfèrera nettement s’orienter vers des eaux plus désoxydantes telles que le MontRoucous, la Rosée de la Reine … dont la teneur en résidus secs est très faible.