Rechercher

Equilibre acido - basique

Dernière mise à jour : 21 févr.


Lorsque l'on parle d'équilibre acido basique, cela évoque la teneur acide de notre milieu intestinal, sur laquelle influe grandement les aliments que nous consommons. Le maintien ou le rétablissement de cet équilibre est la pierre angulaire d'un édifice primordial dans notre état de santé : le fameux microbiote.


Pour faire simple, les aliments issus du monde végétal sont basifiants, ceux issus du monde animal sont acidifiants.

Ainsi, la consommation de viande et de produits laitiers devra être modérée, pour leur capacité à acidifier notre mucus intestinal (mais aussi pour d'autres raisons que nous aurons l'occasion d'évoquer dans d'autres articles), et devra être compensée par la consommation de végétaux, légumes, légumineuses, herbes aromatiques, fruits secs, noix, amandes...

Ce n'est effectivement pas innocent si les plateaux de fromages sont très souvent présentés avec des noix ou des raisins secs... Quant à la fondue, qu'elle soit savoyarde ou moitié-moitié, la conclusion est la même et je n'ouvrirai pas le débat ici. Loin de moi l'idée de vous l'interdire, je la sais hélas si agréable aux papilles, même si... je ne peux que vous conseiller de compenser sa dégustation par la consommation de végétaux en grandes quantités lors des repas suivants. On dit qu'il faudrait consommer 1 kilo de brocoli pour rétablir l'équilibre acido basique après avoir mangé une fondue ! Une autre solution pourrait être de tremper des légumes dans le fromage à la place du pain. C'est ce que je fais et sans prétendre que cela compense suffisamment, disons que cela n'ajoute pas une surcharge de gluten et de sucre à l'acide lactique du fromage.


Article encore en cours de rédaction... à suivre.